Market Overview

Adéquation entre la formation et l'emploi - 106 000 $ pour développer l'offre de formation dans le domaine du pilotage d'aéronefs

Share:

Adéquation entre la formation et l'emploi - 106 000 $ pour développer l'offre de formation dans le domaine du pilotage d'aéronefs

Canada NewsWire

VAL-D'OR, QC, le 3 août 2018 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec investit une somme de 106 000 $ dans le but de développer l'offre de formation en pilotage d'aéronefs dans la province. Grâce à cette aide financière, le Cégep de Chicoutimi pourra développer un programme d'attestation d'études collégiales (AEC), alors que le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue pourra, quant à lui, étudier la faisabilité d'une offre de formation conjointe dans le domaine du pilotage avec le Cégep de Chicoutimi.

La ministre déléguée aux Transports, Mme Véronyque Tremblay, et le député d'Abitibi-Est, M. Guy Bourgeois, en ont fait l'annonce aujourd'hui lors de leur passage à l'aéroport de Val-d'Or. Pour l'occasion, ils étaient accompagnés du directeur général du Cégep de Chicoutimi, M. André Gobeil, et du directeur général du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, M. Sylvain Blais.

Rappelons que depuis 1967, le Cégep de Chicoutimi offre en exclusivité le programme Techniques de pilotage d'aéronefs menant au diplôme d'études collégiales (DEC). Pour diversifier l'offre de formation et permettre à plus d'étudiants d'intégrer ce secteur en forte croissance, il a été convenu que le Cégep de Chicoutimi et le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue travailleraient de concert pour se partager l'offre de formation grâce au développement conjoint d'une nouvelle AEC. Le projet s'appuie, entre autres, sur la volonté du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue de favoriser l'accès aux études supérieures à la population autochtone. Pour le gouvernement, il représente un moyen de plus pour répondre aux besoins de main-d'œuvre.

Citations :

« Le secteur des transports est crucial pour le développement et la bonne santé économique du Québec. Je me réjouis donc au plus haut point de cette nouvelle pour le monde de l'aviation, qui est en croissance soutenue. Cette offre de formation accrue permettra de maintenir le développement de ce secteur et aura un effet bénéfique pour la population autochtone. »

Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports

« Cette formation peut nous permettre de devenir un acteur important dans le secteur de l'aviation pour le développement de notre région. Soutenus par leurs collègues du Cégep de Chicoutimi, les responsables du projet du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue sauront sans aucun doute insuffler à leurs démarches toute la volonté et la créativité qui font la renommée de notre population. »

Guy Bourgeois, député d'Abitibi-Est

« Je me réjouis au plus haut point de la multiplication et de la diversification de l'offre de formation en pilotage d'aéronefs. Je crois que c'est une excellente nouvelle pour le milieu de l'enseignement supérieur, qui se voit ainsi bonifié et qui prend les moyens nécessaires pour accueillir davantage d'étudiants provenant des communautés autochtones. Je suis aussi heureuse pour la région de l'Abitibi, nouveau témoin de l'importance que notre gouvernement accorde à l'occupation du territoire. »

Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

Liens connexes :

Cégep de Chicoutimi : https://cchic.ca/ 
Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue : https://www.cegepat.qc.ca/

 

Sources :

Marie-Ève Dion

Attachée de presse de la ministre déléguée aux Transports

418 643-6980

 

Anne Marie Dussault Turcotte

Directrice des communications

Cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la condition féminine

418 266-3255

 

Sandra Ataman

Attachée politique du député d'Abitibi-Est
819 824-3333


 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/August2018/03/c2725.html

View Comments and Join the Discussion!