Market Overview

Bilan : La région de la Capitale-Nationale sur la bonne voie

Share:

QUÉBEC, le 19 juin 2017 /CNW Telbec/ - Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a, encore une fois, posé de nombreux gestes concrets pour répondre aux priorités des Québécois et de la population de la région de la Capitale‑Nationale : nous travaillons pour une économie propulsée par l'innovation et ouverte sur le monde, pour la réussite des jeunes et un meilleur accès aux soins de santé pour tous.

L'économie s'accélère et crée des emplois
Depuis notre arrivée au gouvernement, près de 164 000 emplois ont été créés, principalement à temps plein et dans le secteur privé, ce qui représente plus de 1000 emplois créés par semaine en moyenne au Québec. Le taux de chômage est de 6,0 %, le plus bas taux enregistré depuis 40 ans. Le taux de chômage a d'ailleurs diminué dans l'ensemble des régions du Québec, passant pour la région de la Capitale-Nationale de 5,3 % en avril 2014 à 5,2 % en mai cette année. De plus, le salaire minimum a été augmenté à 11,25 $ au bénéfice de plus de 350 000 salariés québécois.

Une économie propulsée par l'innovation
Partout au Québec, le gouvernement travaille chaque jour à amener les secteurs d'activité qui sont traditionnellement au cœur de notre économie à se moderniser, tout en encourageant l'émergence de nouveaux créneaux d'excellence. Pour ce faire, nous basons notre stratégie sur trois piliers : encourager nos manufacturiers à innover, stimuler l'exportation et encourager l'entrepreneuriat. Depuis le début de l'année 2017, nous avons dévoilé la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017-2022 pour laquelle 585 M$ seront investis au cours des 5 prochaines années. Nous avons lancé la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 pour laquelle, au cours des 5 prochaines années, une enveloppe de 205 M$ sera consacrée.

Les entreprises, dont celles du secteur manufacturier, sont aux premières loges d'une économie québécoise innovante en plein essor. Cela se concrétise par le Rendez-vous national sur la main-d'œuvre organisé pour trouver des solutions aux défis de l'emploi; la bonification du programme ESSOR pour appuyer l'industrie forestière; la modernisation des entreprises manufacturières avec une enveloppe supplémentaire de 125 M$. Mentionnons également la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie maritime qui compte 203 initiatives confirmées, qui laissent entrevoir la création de plus de 8000 emplois dans l'ensemble des régions du Québec.

Dans la région, plusieurs projets économiques ont été annoncés :

  • L'attribution d'aides financières gouvernementales à l'entreprise APN, permettant à cette dernière d'acquérir les actifs de l'entreprise AFP et de réaliser un projet d'investissement majeur;
  • Un soutien attribué à l'Institut national d'optique (INO) pour son fonctionnement et pour la recherche en optique-photonique;
  • La mise en place du Fonds InnovExport pour soutenir l'amorçage et le démarrage d'entreprises exportatrices innovantes, et un appui pour augmenter la capitalisation du Fonds;
  • Une aide financière pour la construction du complexe scientifique de l'Institut nordique du Québec, en partenariat avec l'Université Laval;
  • L'octroi d'une aide financière à l'agence de développement économique Québec International, afin de mettre en place différentes actions de promotion de la ville de Québec auprès des entreprises ainsi que des missions de prospection et d'accompagnement stratégique.

De meilleures conditions de réussite pour les jeunes
Le Plan économique du Québec de mars 2017 prévoit, pour les 5 prochaines années, des investissements supplémentaires totalisant 3,4 G$ pour encourager la réussite éducative, mieux accompagner les élèves et les étudiants, améliorer la qualité de la formation, relever le taux de diplomation aux études supérieures et mieux soutenir financièrement les étudiants. Ces sommes portent à plus de 20 G$ en 2017-2018 les budgets consacrés aux jeunes, de la petite enfance jusqu'aux études supérieures.

Ces investissements nous permettent, entre autres, d'ajouter 1500 ressources professionnelles pour accompagner les élèves vers la réussite, d'ajouter 100 nouvelles classes de maternelle 4 ans en milieu défavorisé et de faire de nos écoles des milieux de vie plus stimulants.

En ce qui a trait à l'enseignement supérieur, 500 personnes de plus viendront, dès septembre, accompagner les étudiants dans les cégeps et les universités. De plus, afin d'accroître l'accessibilité aux études, nous avons bonifié de 80 M$ l'aide financière aux étudiants.

Concrètement pour la région de la Capitale-Nationale, cela signifie :

  • D'importants investissements gouvernementaux au cours de l'année 2017 pour les commissions scolaires de la région afin d'assurer le maintien et la réhabilitation de leurs écoles;
  • Une aide financière pour soutenir les Jeux d'été Québec 2017 d'Olympiques spéciaux Québec.

Un meilleur accès aux soins de santé
Les Québécoises et les Québécois bénéficieront d'un meilleur accès aux soins de santé. Depuis décembre 2014, ce sont 710 000 personnes qui maintenant ont accès à un médecin de famille. Par ailleurs, la création de 14 supercliniques facilitera l'accès aux services professionnels de la santé. Nous avons aussi annoncé que nous formerons 2000 infirmières et infirmiers praticiens spécialisés d'ici 2025 pour donner des soins de santé partout au Québec.

Nous avons bonifié le soutien à domicile en annonçant un investissement supplémentaire de 69 M$, qui permettra d'engager du personnel et ainsi d'offrir une meilleure qualité de vie aux aînés et aux personnes vulnérables. 26,5 M$ supplémentaires ont aussi été investis pour bonifier les soins et mieux accompagner 5500 jeunes et adultes ayant des problèmes de santé mentale. Nous avons dévoilé notre Plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme 2017-2022, qui rehaussera les services offerts aux personnes autistes et à leur famille, tels que les services de réadaptation, le répit, le dépannage et le gardiennage. Finalement, nous avons adopté un projet de loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité.

Un statut pour la capitale
Le ministre François Blais et ses collègues ont rappelé que le gouvernement a adopté la Loi accordant le statut de capitale nationale à la Ville de Québec et augmentant à ce titre son autonomie et ses pouvoirs, qui s'ajoute aux réalisations majeures de la région. En plus des différents pouvoirs déjà institués à la suite de l'adoption de cette loi, le dernier budget munit le Fonds de la capitale nationale et de sa région de sommes importantes au bénéfice de la région avec une enveloppe de 15 millions de dollars en 2017-2018 et disposera à terme de 25 millions de dollars par année pour assumer pleinement son rôle de capitale nationale.

Un réseau de transports sur la voie du changement
Le réseau routier de la région a fait l'objet de plusieurs préoccupations pendant la dernière année. À cet effet, le Gouvernement du Québec a posé des actions concrètes pour l'amélioration et la bonification des transports et de la mobilité, tant sur le réseau routier que dans les infrastructures. Parmi ces actions, on compte notamment :

  • Un soutien financier pour la reconstruction de l'échangeur entre les autoroutes Félix-Leclerc et Laurentienne;
  • Une somme pour la réfection de l'autoroute Dufferin-Montmorency, particulièrement pour les phases III et VIII;
  • La phase II de l'élargissement de l'autoroute Henri IV ainsi que l'élargissement de l'autoroute Laurentienne;
  • Un investissement de 20,5 millions de dollars pour la mise en place d'un bureau de projet sur le troisième lien entre Québec et Lévis.

Des projets porteurs pour la région
Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a fait d'importantes annonces qui correspondent aux priorités des gens de la région.

Rappelons que la région a également bénéficié de l'annonce de plusieurs projets d'importance en termes d'infrastructures, notamment la modernisation du Pavillon l'Enfant-Jésus du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec.

Le développement de l'ensemble du territoire se porte également bien :

  • La bonification de l'enveloppe du Fonds de développement des territoires, au profit des municipalités régionales de comté (MRC) de l'ensemble du Québec, dont celles de la région;
  • Un investissement pour la réalisation de projets d'extension du réseau de distribution de gaz naturel via le Fonds vert, dont bénéficiera notamment la MRC de Portneuf;
  • Un soutien financier afin d'assurer principalement le maintien d'actifs et la mise à niveau des infrastructures de certains parcs nationaux, dont celui de La Jacques-Cartier.

Citation
« La région de la Capitale-Nationale se porte bien et son bilan est positif à bien des égards. Je peux affirmer que nous sommes résolument tournés vers l'avenir et que celui-ci s'annonce prometteur pour la région. Notre gouvernement est en action et les nombreuses réalisations des derniers mois témoignent de cette proactivité. Beaucoup de bonnes choses ont été mises en place et d'autres le seront dans un futur proche. Nous sommes fiers du travail accompli et allons poursuivre en ce sens pour la prochaine année. »

François Blais, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale‑Nationale

 

SOURCE Cabinet du ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Consulter le contenu original : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/June2017/19/c4515.html

View Comments and Join the Discussion!